Le Brevet de Chef de Bord Côtier / Hauturier

chef de bordLes brevets de chef de bord côtier et hauturier sont régis par la Fédération Francophone du Yachting Belge (FFYB). Le brevet côtier constate l'aptitude à conduire une embarcation de plaisance en navigation jusqu'à 5 milles d'un abri tandis que le brevet hauturier constate l'aptitude à conduire en mer une embarcation de plaisance (à voile ou à moteur) sans restriction. Aucun de ces brevets n'est obligatoire, ni officiel, ni ne donne droit au Certificat International de Conducteur de Bateau de Plaisance - ICC.

Le passage des brevets de Chef de Bord comporte deux épreuves : une théorique et une pratique.

Le brevet de Chef de Bord Côtier:

L'examen consiste en un questionnaire à choix multiples comportant 30 questions et basé sur la règle suivante :

  • Une bonne réponse : 2 points
  • Pas de réponse : 0 points
  • Une mauvaise réponse : -1 point

Il faut avoir obtenu 50 % dans chaque branche et 60 % au total. Durée de l'examen : 1h30 maximum

L'Examen pratique:

Le candidat doit avoir réussi 10 manœuvres. Ces manœuvres sont consignées sur un formulaire que l'examinateur utilisera pour attester de leur réussite. Cet ou ces examinateurs agissent au nom d'une école ou d'une organisation reconnue par la F.F.Y.B.

  • Effectuer les contrôles préalables à l'appareillage
  • Appareiller d'un quai, y revenir, accoster, s'y amarrer
  • Procéder à une prise de coffre ou de bouée, préparer un mouillage
  • Effectuer un évitement sur place
  • Récupérer un homme à la mer
  • Prendre et tenir un cap au compas
  • Suivre un alignement par l'avant et par l'arrière
  • Simuler l'emploi d'une fusée ou d'un extincteur
  • Situer trois éléments mécaniques importants comme par exemple : le coupe-batterie, la vanne de coque d'entrée d'eau de refroidissement, la courroie de l'alternateur, les bougies, etc.
  • Matelotage : nœuds plat, de chaise, en huit, de taquet, lover un cordage, tours morts deux demi-clés renversées.

Le Brevet de Chef de Bord Hauturier:

L'épreuve se passe en deux temps:

1. Epreuve du brevet côtier (durée : 1h30 maximum)

2. Epreuves spécifiques (durée : 2h30 maximum):

  • Questionnaire à choix multiple (10 questions, système de cotation identique à celui du brevet côtier)

Exercices pratiques de navigation cotés par un examinateur où quatre problèmes sont posés:

  • Faire valoir la route dans les courants - 20 points;
  • Calculer une hauteur d’eau pour une heure déterminée ou calculer l’heure à laquelle on a une hauteur d’eau déterminée – 20 points
  • Estimer la position (transport de droite ou calcul de position estimée) – 25 points;
  • Déterminer la position (par triangulation ou utilisation de l’abaque des hauteurs) – 15 points;

L'Examen pratique:

  • Réussite des 10 manœuvres requises pour le brevet de chef de bord côtier.
  • Expérience de 300 milles nautiques en mer et 3 jours de navigation comme équipier en assurant les quarts sur le pont.

E-mail